Facebook Twitter Instagram
Contactez nous : 06 87 04 31 87 E-mail : astrid@passionthonon.fr
Rencontrez nous : 71, Grande Rue Thonon
du lundi au samedi de 10h à 12h et de 16h à 19h
Passion Thonon

Enfance, Education, Jeunesse - Contribuons à l’épanouissement des plus jeunes


Objectif : Petite Enfance - Contribuons à l’épanouissement des plus jeunes et de leurs parents

Nous faisons le choix de placer les enfants et leurs parents au cœur de notre politique petite enfance.  Thonon a tenu le cap en offrant une solution adaptée à chaque situation, afin de contribuer à la conciliation des vies personnelles et professionnelles.

A Thonon, la part des enfants de moins de 6 ans est supérieure à la moyenne nationale. Ce qui prouve le dynamisme démographique de notre ville. Et 72% des enfants de moins de 3 ans, sont accueillis. Une performance quand on sait qu’au niveau national, l’accueil en petite enfance ne prend en charge que 52% des enfants .

Nous souhaitons privilégier la complémentarité des différents modes de garde en veillant à un équilibre entre l’accueil collectif, public ou privé, et l’accueil individuel. Il en effet important d’optimiser le taux de remplissage des équipements tout en assurant une activité aux nombreuses assistantes maternelles que nous accompagnons à travers les différents Relais d’Assistantes Maternelles.

Nous avons un programme de 100 nouvelles places :

  • Ouverture dès cette année d’un nouveau Relais d’Assistante Maternelle à la Source dans le quartier de Collonges
  • Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
  • Ouverture en 2021, d’une structure multi-accueil de 50 places avec un dispositif d’accueil d’urgence
  • Projet pour 2021, d’une halte jeux de 25 places, en plein cœur de ville. Un établissement dédié à l’accueil ponctuel d’enfants jusqu’à 6 ans, avec une ouverture le samedi.
  • Accompagnement d’un projet de crèche parentale avec le souhait d’avoir un accueil collectif le week-end pour les personnes qui travaillent

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

  • L’organisation des rencontres de la parentalité.
  • Le lien crèche/école pour faciliter la transition des enfants et mieux accompagner les familles
  • L’édition d’un guide de la Petite Enfance
  • Un guichet unique pour renseigner les familles
  • La rénovation et la création d’aires de jeux dans les différents quartiers.

Objectif : Investissons pour nos écoles et la réussite de nos enfants

Depuis 2014, Thonon a fait de l’école une priorité. Dans le cadre d’une large concertation, il a été redéfini le nombre d’écoles nécessaires pour la ville et engagé un ambitieux programme d’investissements. Celui-ci a permis de rénover et de reconstruire 4 de nos écoles.  Ce programme ambitieux permet à la commune d’avoir aujourd’hui une capacité d’accueil largement suffisante à l’échelle communale. Astrid Baud-Roche dans sa mission d’Adjointe en charge de l’Education, a également veillé à donner aux équipes enseignantes les moyens matériels de bien fonctionner et de mener à bien de nombreux projets pédagogiques, dans l’intérêt des enfants.

Astrid Baud-Roche a également défendu et mis en place une école plus équitable. Avec une tarification de la restauration et des services d’accueil sur 9 tranches de quotient familial, alors qu’elle était sur 3 tranches auparavant. Ainsi, les familles payent au plus juste, selon leur revenu. Aussi, tout a été mis en place pour faciliter la vie des familles : accueil dans un site unique pour toutes les démarches, développement de la e-administration, paiement par carte bancaire au service, accès à toutes les informations pratiques qui sont en ligne, système d’information directe via @kidizz.

Aussi, on notera le maintien du niveau de service dans un contexte budgétaire difficile. Alors que toutes les communes de France réduisent leur personnel en passant à un standard de 1 atsem pour 2 classes, la ville de Thonon maintient le niveau de 1 Atsem pour 30 élèves (25 élèves en secteur prioritaire). Ce qui représente un effort budgétaire de 433 000€ par an.

Parce que l’épanouissement et la réussite scolaire de nos enfants restent des priorités, nous continuerons d’investir dans nos écoles et dans les projets pédagogiques souhaités par les enseignants.

  • Restructuration de l’école des Arts avec la construction d’un nouveau gymnase et d’un nouveau restaurant scolaire ; dans le cadre de la requalification de l’îlot de la place Jules Mercier.
  • Restructuration et réaménagement de l’école de Vongy.
  • Lancement des études pour l’agrandissement de l’école de Letroz.
  • Etude d’une nouvelle école dans le cadre de la requalification du site de l’ancienne caserne des pompiers.
  • Lancement d’une concertation pour une évolution du service d’accueil Centre de loisirs durant les vacances et les mercredis.
  • Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon.
  • Nous mettrons en place un système plus ambitieux de soutien scolaire et d’aide aux devoirs dans tous les quartiers, en expérimentant de nouveaux dispositifs, comme le tutorat
  • Nous lancerons l’agrandissement de la cuisine centrale municipale ou sont actuellement préparés les repas servis dans les restaurants scolaires, les crèches et pour le portage à domicile.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

  • Nous conserverons notre cuisine centrale qui est municipale. Et nous prévoyons son agrandissement pour continuer à avoir des repas « Fait Maison » sur place, au regard de l’augmentation du nombre de repas a produire chaque jour.
  • Le Parcours citoyen mis en place en 2015, pour préparer les écoliers à devenir des citoyens responsables et autonomes : Permis Piéton, Permis Vélo, Permis transport en commun, permis internet, semaine républicaine et initiation aux 1ers secours.
  • L’école numérique avec des outils adaptés et des robots de programmation.
  • Le co-construction permanente avec la communauté éducative du projet éducatif de la commune.  La consultation annuelle des usagers sur la qualité du service rendu.
  • Le soutien aux classes de découverte. En 2014, 90 enfants partaient. En 2020, se sont 600 enfants qui bénéficient de ce programme.
  • La natation scolaire. En 2014, 40% des enfants d’une même classe d’âge réussissaient les tests. En 2019, ils étaient 85%. Le fruit d’une politique volontaire de la commune avec des cours plus longs et plus nombreux. Un budget porté à 120 000 € par an.
  • Les programmes culturels en classe, la gratuité des musées pour les visites scolaires ; et la gratuité de la médiathèque pour tous les enfants thononais.
  • Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
  • Soutien à la scolarité des enfants en établissements privés.
  • L’effort de formation du personnel municipal pour toujours mieux accueillir de manière bienveillante les enfants
  • Un service de restauration scolaire innovant à la pointe des préoccupations environnementales.  A ce jour : 60% de produits locaux, 20% bio, viande française, pêche raisonnée, régime végétarien, lutte anti gaspillage, et compostage….
  • La valorisation du mérite, par la remise d’un dictionnaire lors du passage au collège

Objectif : Accompagnons les jeunes dans leurs projets et initiatives

La jeunesse est une période importante, un moment de la vie qui offre à chacun la possibilité de faire des choix. C’est pourquoi la collectivité, sans pour autant se substituer à la famille ou à l’école, a un rôle important à jouer dans l’accompagnement des jeunes, que ce soit en termes d’orientation, d’emploi, de logement, de santé ou de prévention. La jeunesse, c’est aussi une force, une énergie, une créativité, que nous devons faciliter et sur laquelle nous devons nous appuyer.

Ce dossier est aujourd’hui de la compétence de Thonon Agglomération.  Fort de son expérience de Présidente de la Mission Locale au service des jeunes depuis 20 ans, Astrid Baud-Roche compte être un maire qui donnera une nouvelle impulsion à toutes les politiques jeunesse. Première initiative sera de rendre la parole aux jeunes pour qu’ils prennent en main une stratégie jeunesse qui devra être ambitieuse.

  • Nous développerons sur notre territoire une offre de formation, pour les jeunes de tous les niveaux, en adéquation avec les offres d’emploi sur le territoire
  • Nous proposerons une offre de logement adaptée aux besoins des jeunes en fonction de leur situation personnelle et professionnelle. Soutenir et promouvoir les initiatives innovantes telles celles de la Mission Locale.
  • Nous créerons un service de mobilité en soirée le week-end pour permettre aux jeunes de se déplacer en toute sécurité.  Mettre en place le dispositif « Capitaine de soirée, Sam » dans les soirées estivales.
  • Nous intégrerons dans nos programmes Culture et Sport une offre adaptée au rythme des jeunes.
  • Dans le cadre de la notre projet de Salles de concert Musique Actuelle et de label national SMAC (Scène Nationale de Musique Actuelle), nous impliquerons les jeunes pour qu’ils créent et définissent eux-mêmes leur « tiers lieu »

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

  • Proposer aux jeunes volontaires d’effectuer quelques heures pour la collectivité, en échange d’une participation au financement de leur permis de conduire
  • Prise en charge à 50% de la licence sportive pour une inscription dans un deuxième club de sport
  • Le soutien financier et matériel à la Mission Locale du Chablais, au BIJ Bureau Information Jeunesse.